Accueil / Projets / Maison Cornilleau

Maison Cornilleau

Previous
Next

mission études et chantier
type construction neuve
maître d’ouvrage M et Mme Cornilleau,
maître d’oeuvre CoCo architecture
date 2010-2012
surface 90m²
prix 146 000 € HT
lieu Nabirat (24)

Le sujet pour cette maison neuve est de construire une résidence secondaire à Nabirat, pour un couple originaire du village, leurs enfants et petits enfants. La construction doit être en mesure de devenir l’habitation principale d’une personne âgée, d’où la nécessité d’être entièrement adaptée à une personne en fauteuil roulant.
La maison se situe au coeur d’un hameau rural, caractérisé par des constructions en pierre locale, des hangars à tabacs et des maisons récentes de construction standard. Elle s’implante en longueur, contre la limite de propriété au nord, de manière à dégager un vaste jardin coté Sud. La maison s’ouvre largement au Sud-Ouest, coté jardin, par de hautes ouvertures de largeurs variables qui rythment la façade. Elles peuvent être occultées par des volets en bois, calepinés sur la trame du bardage, qui se rabattent contre la façade. Ces volets permettent à la maison d’être entièrement fermée lorsqu’elle est inoccupée, mais aussi d’être utilisés en tant que brise soleil, protégeant les nombreuses ouvertures du rayonnement estival direct. La volumétrie de la maison reprend la coupe-type d’une maison, iconique, avec son toit à deux pans. Le volume s’étire en longueur, dégageant des espaces intérieurs aux volumétries généreuses, qui profitent de la totalité de l’espace sous rampant. Un volume contenant les pièces humides est installé au coeur de la maison. Réalisé en panneaux de bois contre-plaqué, c’est un élément monolithe au-dessus duquel on trouve la mezzanine. Le sol est une dalle en béton lissé, unie, qui s’étire jusqu’à la terrasse extérieure, couverte, qui termine le volume. Une large baie vitrée repliable en accordéon permet d’ouvrir entièrement l’espace du salon vers la terrasse. Les faces extérieures sont en lames de

 

Crédits photo :  Edouard Decam.