Accueil / Projets / Village des Sciences du campus universitaire

Village des Sciences du campus universitaire

Previous
Next

mission concours – base loi MOP +SSI (+ART+OPC+CIE+DEM+SYN+CEM)
type construction neuve
maître d’ouvrage COMUE – Languedoc Roussillon Universités
maître d’œuvre CoCo architecture mandataire, Jean de Giacinto architecte associé, CALDER, Sigma Acoustique, ING Méditerranée, BETSO

date 2019

surface 6 580 m²

prix 11 M€ HT

lieu Montpellier (34)

Le campus du Triolet, situé au nord de Montpellier et abritant la faculté des sciences, constitue l’un des pôles majeurs de l’enseignement à l’échelle de la ville. Son parc, au cœur de la vie du campus, préexistait déjà à la construction de la trentaine de bâtiments actuellement présents sur site.
Aujourd’hui, le campus est engagé dans une mutation visant à mettre en adéquation le site avec ses besoins actuels et futurs. Dans ce cadre, la démolition du bâtiment 6 et la construction du nouveau village des sciences B, au même emplacement, est l’occasion de projeter une architecture qui saura répondre aux enjeux contemporains du campus.

Dans un contexte de globalisation et de compétition mondiale, le nouveau bâtiment B cherche à renforcer l’image du Campus Montpellier par le biais d’une architecture moderne et innovante. Les façades sont revêtus d’une double peau métallique, qui filtre la lumière rasante pour assurer le confort d’été. Son camaïeu vert reflète les arbres du parc central et pourrait être l’objet d’une intervention artistique dans le cadre de l’Accompagnement au 1% artistique.
L’ université est non seulement un lieu d’enseignement, mais surtout un lieu de recherche, qui travaille en lien avec le monde des entreprises. De ce fait, le projet propose une architecture qui souligne les valeurs d’ouverture. Ouvert sur le parc pour accueillir les étudiants et les visiteurs, son architecture transparente développe une canopée protectrice au-dessus d’une forêt de pilotis, qui laisse place à un paysage de détente en dessous. A l’intérieur du bâtiment, les espaces de travail et les ateliers sont mis en valeur par des cloisons vitrées pour accueillir les entreprises.

Installé au cœur du campus, construire le village des sciences B signifie de projeter un bâtiment qui participe activement à la vie du campus tout en embrassant des contraintes écologiques, climatiques et d’évolutivité que soulève notre époque. Dans cette optique, nous avons tenu à offrir au public un espace de vie, de rencontre s’inscrivant dans la continuité de l’espace public central du campus. Celui-ci, situé au même niveau altimétrique que la galerie existante, se matérialise sous la forme de larges emmarchements et d’un véritable jardin suspendu. Dans le même temps est aménagée une percée visuelle sur toute la largeur de la parcelle invitant les usagers à la traverser.
L’architecture respectueuse du site met en scène un savoir technique et des innovations technologiques. Elle est considérée comme un formidable outil pédagogique, à travers lequel les étudiants peuvent comprendre les enjeux liés à une conception bioclimatique. Pour répondre à la démarche Bâtiments Durables Occitanie (BDO) et Nowatt l’ensemble des matériaux et des dispositifs architecturaux ont été soigneusement choisis de manière à respecter les engagements écologiques de la maîtrise d’ouvrage. Afin de répondre aux changements du mode pédagogique, le bâtiment est conçu de manière à suivre les évolutions constants en matière. Simple et modulaire avec un tramage régulier, le bâtiment propose de larges plateaux et façades libres, qui sont facilement adaptables aux besoins.