Accueil / Projets / Reconstruction d’un collège

Reconstruction d’un collège

Previous
Next

mission concours
type construction neuve
maître d’ouvrage Département de Loire-Atlantique
maître d’œuvre CoCo architecture mandataire, Vignault x Faure, Vraiment Vraiment, campo atelier de paysage, Betrec IG, Elogia, BEGC, EXE
date 2021
surface 6 353 m2
prix 11M€HT
lieu Saint-Herblain (44)

programme Reconstruction d’un collège d’une capacité de 24 divisions (720 élèves) / cuisine centrale (2000 repas/jour environ), 3 logements de fonction.

Le nouveau collège Ernest Renan participe à la qualification du quartier en apportant un caractère urbain. Les fonctions du collège sont toutes implantées dans le même volume bâti, qui vient construire une cour de récréation protectrice avec une forme en «C», ouverte vers les jardins.

Sur l’espace public, les façades expriment le caractère institutionnel de l’édifice, avec un dessin élégant, contemporain, sobre et fonctionnel. Elles donnent à lire la composition des niveaux, en strates horizontales, et les brise soleil mobiles en bois forment une peau sensible, qui vibre au rythme des journées et offre différentes perceptions du collège aux passants.

Le parvis, creusé dans le bâtiment, lisible au premier coup d’œil, est un espace essentiel de transition entre le quartier et la micro-société du collège.

Le collège s’étend sur trois niveaux, avec une organisation compacte autour d’un cœur battant, l’agora, le lieu emblématique du collège, la place centrale, qui réunit le parvis et la cour, le hall et les circulations, les locaux à usage collectif. C’est un lieu ouvert, qui relie les étages, propice à l’apprentissage par soi-même des relations de groupe, à l’émancipation de l’individu. Elle fait le lien entre le collège, le quartier et les familles. C’est un espace poreux mais protecteur, qui permet d’embrasser tous les espaces du regard, un lieu rassurant et stimulant.

Si concevoir un tel projet est un sujet technique, nécessitant des expertises pointues, les futurs usagers ont aussi un rôle déterminant à travers la démarche de design de service. Il s’agit donc de co-construire et co-planifier les espaces avec les élèves, les enseignants, le personnel, les habitants, pour qu’ils se les approprient avec plaisir.

Pour cela, le projet propose de créer une ceinture active autour du collège, constituée d’espaces appropriables à l’échelle du quartier. Il s’agit de rendre possible des interactions entre le collège et son environnement et de permettre le double usage de certains espaces. Pour cela, le credo que nous avons mis en place est «Un mètre carré, plusieurs vies».