Accueil / Actualités / CoCo architecture lauréat du renouvellement urbain du cœur de ville d’Arpajon sur Cère !

CoCo architecture lauréat du renouvellement urbain du cœur de ville d’Arpajon sur Cère !

L’agence a été lauréat de l’opération de renouvellement urbain du cœur de ville d’Arpajon-sur-Cère.

L’agence CoCo architecture est mandataire du groupement de maîtrise d’œuvre comprenant Amélie Vidal (Ingénieure paysagiste), INSE (BET), Deloménie (Économie, OPC) et SIGMA (Acoustique).

Pour accompagner le développement d’Arpajon-sur-Cère, le projet vise à recréer un centre-bourg en s’appuyant sur un site historique remarquable, l’enclos Milhaud, et dans la construction d’une opération mixte logements / commerces garantissant une meilleure qualité de vie, de mobilité et de service de proximité.

L’opération d’aménagement sur la parcelle de l’enclos permet d’enclencher des liaisons douces, et de dégager des espaces publics propices à la vie de quartier et aux dynamiques locales.

Le programme propose une mixité des usages et la cohabitation entre des commerces, un espace tertiaire et des logements de grandes surfaces allant du T2 au T4. Par souci de lisibilité et de sécurité les accès des uns et des autres sont différenciés. Entrées dédiées aux commerces et au fonctionnement côté rue, et entrées des logements à l’intérieur de l’enclos permettant aux habitants une relation directe avec le parc sans risque pour les familles, enfants et/ou personnes âgées.

Pour révéler la diversité et la densité propre au bourg et pour conserver l’échelle de centre-ville, la typologie du bâtiment reprend celle des diverses maisons qui témoigne d’une pluralité propre à Arpajon-sur-Cère.

Le projet propose un jeu de toiture en charpente traditionnelle simple. L’ensemble est recouvert d’une enveloppe en zinc de teinte grise pour se fondre dans le paysage. La brillance est adaptée pour refléter le paysage alentour de l’enclos Milhaud aux collines environnantes et rappelle celle de la toiture en lause de la maison Milhaud. Cette enveloppe recouvre l’ensemble du bâtiment et laisse apparaitre les vitrines des commerces situées en rez-de-chaussée. Le socle du bâtiment est conçu en dalle béton alvéolaire grande portée pour libérer les espaces et permettre l’évolution, l’adaptation et la polyvalence des usages.

Une ombrière se déploie en zinc perforé autour des terrasses pour assurer la continuité de l’enveloppe, offrir un espace extérieur généreux et couvert, et favoriser l’intimité des logements indispensable dans la cohabitation des usages. Elle temporise tel un filtre entre l’espace privé des logements et l’espace public de la rue à l’extérieur tout en permettant aux habitants de profiter de la vue sur le Puy Vaurs ou encore sur l’enclos et sa remarquable maison Milhaud.

Ainsi, ces logements bénéficient des avantages de la ville : services de proximités et accessibilité et ceux de la campagne, de grands espaces extérieurs donnant sur le paysage proche et lointain.

> Article de Le Moniteur paru le 04/10/19

Le mardi 27 Juillet 2019 à Arpajon