Accueil / Projets / Services de médecine, de soins de suite et de réadaptation

Services de médecine, de soins de suite et de réadaptation

Previous
  • slide
  • slide
  • slide
  • slide
  • slide
  • slide
  • slide
  • slide
  • slide
  • slide
  • slide
  • slide
  • slide
  • slide
  • slide
  • slide
  • slide
  • slide
  • slide
  • slide
  • slide
  • slide
  • slide
  • slide
  • slide
  • slide
  • slide
  • slide
  • slide
  • slide
  • slide
  • slide
  • slide
  • slide
  • slide
  • slide
  • slide
  • slide
Next

mission concours lauréat – base loi MOP+SIGN+HQE+OPC
type construction neuve
maître d’ouvrage Centre Hospitalier de La Rochefoucauld
maître d’oeuvre CoCo Architecture mandataire, D. Dodeman, Acoustica, SNC LAVALIN, P. Blondiaux, Dymasanté, A.F. Labrunie
date 2011-2015
surface 4 050m²
prix 6,9M€ HT
lieu La Rochefoucauld (16)

L’hôpital de La Rochefoucauld, installé dans de vieux bâtiments, prévoit de construire un bâtiment neuf et pérenne pour les services de médecine, d’EVC, de soins de suite et de réadaptation. Le nouveau bâtiment comprend 64 lits et leurs utilités, un secteur kiné avec balnéo, des bureaux. Le projet s’implante sur la parcelle de l’hôpital, au coeur de la ville historique de La Rochefoucauld.
Le parti-pris est de créer un bâtiment compact, qui fait front au jardin du couvent des carmes sur l’arrière. Le volume est traité dans son ensemble en bardeaux zinc, matériau noble qui se retrouve en bardage et en couverture, pour s’insérer au mieux dans ce site protégé, visible depuis le château de La Rochefoucauld.
L’enveloppe globale de zinc est extrudée par endroit de patios et de terrasses colorés. Le hall d’entrée traversant est traité dans la même logique. Il crée une porosité entre le jardin intérieur de l’hôpital et la ville, en organisant une continuité du parcours piéton depuis le jardin des Carmes vers la place du Champ de Foire.
Nous avons cherché, à travers l’architecture et la fonctionnalité, à proposer un projet plus proche d’un lieu de vie que d’un univers d’hospitalisation. Une série de patios amène la lumière au coeur des services, dans les circulations et les locaux de soins. A l’étage, on retrouve des terrasses en vis à vis de chaque patio, qui ouvrent le champ de vision vers les environs et le château. Ainsi, patios et terrasses prolongent les services par des lieux de vie extérieurs.
Toutes les chambres sont placées sur les façades longues donnant sur des jardins. La disposition des fenêtres permet aux personnes assises comme aux personnes debout d’avoir des vues vers l’extérieur. Elles sont positionnées aléatoirement, au nu intérieur ou au nu extérieur, ce qui participe au jeu de reflets et à l’animation de la façade.