Accueil / Projets / Pôle universitaire de santé

Pôle universitaire de santé

Previous
  • slide
  • slide
  • slide
  • slide
  • slide
  • slide
  • slide
  • slide
  • slide
  • slide
  • slide
  • slide
Next

mission concours
type construction neuve
maître d’ouvrage rectorat de l’académie de Martinique
maître d’oeuvre CoCo architecture mandataire, Jean de Giacinto, Berim, C&E, BASE paysage, Transénergies
date 2015
surface 5900m²
prix 14,3M€ HT
lieu Fort de France (Martinique)

Sur le site du CHU de Martinique, le rectorat engage la construction d’un pôle universitaire de santé pour accueillir l’école de médecine (1ère année du cycle), l’école d’infirmiers, l’école de sages femmes, des bureaux pour les chercheurs, ainsi que les administrations et services associés (bibliothèque, foyers…). On trouve ainsi une vingtaine de salles de classes, 7 amphithéâtres, une trentaine de bureaux, destinés à accueillir pas loin de 1000 élèves.

L’université est composée de 4 volumes reliés par une coursive en façade principale. Ainsi, chaque école se retrouve autour d’un patio, mais fait aussi partie d’un ensemble identifié. Il s’agit de mettre en avant et donner à lire les entités composant l’ensemble, tout en transmettant l’image d’une institution martiniquaise d’excellence.

Les bâtiments s’implantent sur le terrain en fonction du dénivelé du site et de la présence d’une forêt dense qui pénètre les interstices, afin de faire dialoguer architecture et paysage.

Le projet est conçu selon une logique environnementale rationnelle, en fonction des contraintes climatiques et parasismiques. Les façades sont conçues pour gérer les vents (captage pour la ventilation, salles systématiquement traversantes), le soleil (protection solaire), la lumière (éclairage naturel omniprésent), la pluie (protection des ouvertures, circulations couvertes), la chaleur (inertie, sur toitures).

Au sein de chaque patio, le motif des ventelles des façades et la végétation des patios sont personnalisés et jouent avec la signalétique proposée pour identifier aisément chaque école. L’architecture des coursives, des toitures et des ventelles s’inspire des principes de l’architecture traditionnelle martiniquaise.