Accueil / Projets / EHPAD Saint Rome

EHPAD Saint Rome

Previous
Next

mission concours
type contruction neuve
maître d’ouvrage EHPAD Saint Rome
maître d’oeuvre Spirale mandataire, CoCo architecture, Beige&Puychaffray, BERTI, Cabrol Betouille, Inddigo, Freddy Charrier
date 2010
surface 7422m²
prix 10,9M€ HT
lieu Carsac-Aillac (24)

La maison de retraite Saint-Rome a été fondée au début du vingtième siècle à Carsac-Aillac. De nombreuses fois agrandis, les locaux ne sont désormais plus adaptés pour la capacité de 106 lits que compte l’établissement actuel. Le conseil d’administration de la maison de retraite a donc décidé de faire construire un nouvel édifice à proximité de l’ancien pour profiter du cadre naturel de la Dordogne et de la vue sur les falaises de Turnac. Le concours porte sur la construction de d’un EHPAD de 106 lits en tranche ferme et de 38 lits en tranche conditionnelle.

S’implantant dans un grand champ surplombant la vallée, le nouvel édifice s’étage sur deux niveaux (un rez-de-chaussée et un rez-de-jardin). Les espaces extérieurs sont structurés par un réseau de murets en pierre locale. Ils abritent les parkings, les jardins, les accès, tout en ouvrant des perspectives sur les coteaux. Les jardins en terrasses mettent en éveil les quatre sens que sont la vue (jardins des tons chauds et jardin des tons froids), le toucher, l’odorât et le goût avec le jardin aromatique et le potager. Ils établissent une transition entre les différents niveaux de l’édifice et la topographie du terrain.

La répartition sur deux étages du programme permet de réduire les espaces de circulations et de limiter l’étalement du bâti sur le site. Le rez-de-chaussée intègre les unités Alzheimer, ainsi que toutes les fonctions communes, de restauration et de soin. L’étage inférieur comporte essentiellement des chambres et des zones techniques. Les chambres de l’étage ont un accès direct aux espaces communs et de soins. Celles du bas ont l’avantage d’avoir un accès direct sur les jardins. Toutes les chambres sont protégées du soleil par une résille en bois décollée de 1 m de la façade. Celle-ci crée un espace tampon ombragé entre le bâtiment et l’extérieur. Les brise-soleil évitent les surchauffes en été et permettent aux habitants d’ouvrir leurs fenêtres et ventiler tout en étant à l’ombre. Chaque chambre dispose alors d’un balcon individuel.

A l’étage, les fonctions communes s’organisent autour d’une place couverte et de patios. La place intègre de petits kiosques (coiffure, boutique,..) et s’ouvre sur la salle à manger et la salle festive. Une verrière éclaire zénithalement tout l’espace central. Les locaux de soins donnent sur des patios aux ambiances différentes. De larges baies vitrées donnent sur l’extérieur et offrent aux espaces communs une vue sur le grand paysage. Une terrasse ombragée, prolonge la place et organise la liaison avec le parc, les vergers, les potagers.

Afin d’offrir une belle hauteur sous plafond dans les espaces commun, la grand dalle de toiture est surélevée. Elle est plantée de hautes herbes et répond aux champs environnants.