Accueil / Projets / Centre technique de Gouzon

Centre technique de Gouzon

Previous
Next

mission concours
type construction neuve
maître d’ouvrage DDT de l’Allier
maître d’oeuvre CoCo architecture mandataire, B.Baudoin archi, Meurice, Batut, Penaud, Charissous
date 2009
surface 1300m²
prix 2M€ HT
lieu Gouzon (03)

Le nouveau projet de Centre d’Exploitation et d’Intervention de Gouzon se situe dans une zone d’anciens marécages drainés par un réseau de fossés ouverts.Notre projet s’inscrit dans une réflexion globale sur la parcelle et sur l’impact d’un tel équipement sur son environnement direct.Nous avons appuyé notre recherche d’insertion sur une esthétique liées aux paysages ruraux.Les limites en haies vives et rondins de bois permettent l’installation d’une faune et d’une flore locale et renforce le caractère lié au paysage rural.Les traitements de façades en bois répondent à des critères de résistance aux engins et de vieillissement. Le bois est utilisé avec le moins de transformation possible. Il sera issu de coupes écorcées.La parcelle à été divisée en trois espaces, reprenant le morcellement des « prairies carrées du secteur de Gouzon ». Chaque zone a été définie selon des critères objectifs liés au programme et pour les qualités qui en découlent. Au nord, les chênes sont conservés et servent de zone de repos pour les agents.

Au centre s’implante le bâtiment, compact et protégé des vents dominants par une couverture enveloppante. Cette implantation détermine deux plates-formes actives profitant d’un ensoleillement optimum grâce à l’orientation nord-sud.

Au sud un espace de plantation, « verger d’essences anciennes et brise-vents » qui permet de réguler et de filtrer les zones étanchées liées à l’activité du centre routier et qui inscrivent le projet dans le temps.

Le bâtiment s’implante comme une longère et les espaces du programme sont disposés pour faciliter la qualité du travail des agents.Les espaces sont hiérarchisés selon leurs fonctions et leurs orientations (par exemple se servir de certains locaux non occupés comme espace tampon).Le développement durable à notre sens passe par une imbrication entre le lieu où l’on vit, le travail que l’on fait et l’environnement qui nous entoure.Nous avons choisi de faire de ce centre routier un bâtiment « éco-responsable » permettant d’approcher un bilan carbone positif. Chaque matériau sera regardé pour ses qualités en termes de performances thermiques et de recyclage.

Le cycle de l’eau

L’ensemble des eaux récupérées sera traité sur le site. L’espace sud permet de réguler l’apport en eau lié aux activités et aux espaces étanchés. L’espace planté permet l’installation d’une faune et d’une flore locales.

Le cycle du bois

Le système de chauffage au bois proposé permet la valorisation des déchets verts issus de l’activité du centre d’intervention.

Le bâtiment s’inscrit dans un cycle naturel, les façades pouvant ainsi se régénérer avec un bois ayant subi le moins de transformation possible : il sera renouvelé avec des coupes écorcées locales.